LES OUBLIES DU 18 NOVEMBRE

Seine Saint-Denis, France - Janvier 2018


Alors que s'ouvrent les procès de Salah Abdeslam et de Jawad Bendaoud, le logeur des terroristes du 13-Novembre, les anciens habitants de la rue du Corbillon sont toujours dans l'impasse. Victimes collatérales, le statut de victime du terrorisme ne leur est pas accordé.


L'immeuble où s'est déroulé dans la nuit du 18 novembre 2015, l'assaut du RAID contre les terroristes du 13-Novembre, reste inhabitable et les solutions de relogement tardent à venir pour les habitants.


Certains dorment à l'hôtel ou en foyer social, une solution provisoire qui dure depuis deux ans. Si certains habitants ont pu être relogés, chacun garde le souvenir d'une nuit traumatisante qui impacte aujourd'hui encore leur quotidien.

Using Format